Error!

10€ offerts dès 150€ d’achat + livraison offerte pour toute première commande avec le code promo BIENVENUE10

Les Vendanges 2022

person Posté par: Lea Chapelan Le

A partir du mois de septembre, le cycle de la vigne arrive à son apogée. Les raisins ont atteint leur maturité, il est donc temps de les récolter. Encore une dernière vérification du taux d’alcool du raisin avec le réfractomètre*, avant que les vendangeurs se mettent au travail. Il est important d’identifier le taux de maturité du raisin avant de le récolter. Si les raisins sont cueillis trop tôt, avant d’être totalement mûrs, le jus sera trop acide, le taux de sucre trop bas, avec des notes végétales marquées. À l’inverse, cueilli trop tard, le sucre prendra le pas sur les arômes, l’acidité sera basse et le jus présentera des saveurs de fruits très mûrs. Le vigneron est donc là pour assurer le bon équilibre et sonner le début de la récolte.

La date de début des vendanges peut varier en fonction des conditions climatiques, de la région ou encore du cépage. En général, elle s’étend de fin août à début octobre.

Les vendanges ont commencé relativement tôt cette année, du fait des conditions climatiques. Le mois de juillet 2022 a été le plus sec jamais enregistré depuis 1959.  Les vignerons parlent de floraisons précoces, avec une apparition des premières fleurs le 16 mai. La fin de l’été fut à peine terminée que certaines régions viticoles se sont vu débuter leur récolte au 25 juillet. La cause de cette avancée est due aux fortes vagues de chaleur causée par le réchauffement climatique. En effet la maturité des raisins s’accélère avec les fortes chaleurs.

Du côté de La Champagne, le millésime 2022 est désigné comme prometteur voire exceptionnel. Selon le Chef de Cave de la Maison Champagne Alfred Gratien, Nicolas Jeager :

Cette année, les vendanges sont de qualité avec des degrés élevés et une acidité faible au vu de l’ensoleillement que nous avons eu cette année.
Les jus correspondent parfaitement à ce que nous recherchons, place maintenant aux vinifications.

Les techniques employées pour récolter le raisin peuvent elles aussi varier. Le ramassage peut être manuel ou mécanique. Les machines modernes permettent d’obtenir aujourd’hui de très bons résultats.

Lorsque la récolte s’effectue mécaniquement, par le biais d’une machine appelée « enjambeur », les raisins sont récoltés par l’intermédiaire du batteur. La machine fait tomber les grains de raisin sur un tapis mobile et élimine les feuillages grâce à son système de ventilation. La récolte est plus rapide qu’à la main et permet d’éviter que les raisins ne pourrissent sur pied. Cependant, cette technique n’est pas adaptée à tous les types de baies et de vignobles. En effet, les machines à vendanger ne peuvent pas être utilisées sur certains coteaux abrupts. C’est par exemple le cas du vignoble du Rheingau en Allemagne. 

A l’inverse, lorsque les raisins sont ramassés à la main, la récolte prend plus de temps et nécessite plus de main-d’œuvre. L’œil avisé du vendangeur permet d’écarter feuilles ou pétioles rebelles, retirant ainsi les grappes de raisin qui ne sont pas bonnes pour les vinifications. Deux types de vendangeurs sont présents : les porteurs et les récolteurs. Les porteurs, avec leurs hottes (pouvant peser jusqu’à 80kg), peuvent transporter jusqu’à plus de 800 kg de raisin par jour. Ils arpentent les vignes, allant de récolteurs en récolteurs, pour récupérer leurs grappes. Les récolteurs, appelés aussi « coupeurs », munis de leurs sécateurs ou de leurs serpettes**, viennent récolter les grappes de raisin pour les mettre dans leur seau. Dès le seau rempli, le coupeur verse les grappes dans la hotte du porteur. Chaque coupeur a sa rangée de vigne. Ils avancent en ligne et au même rythme.

Les vignobles réputés par leurs appellations prestigieuses ou encore spécialisés dans la production de vins effervescents, comme en champagne, ont cette contrainte des vendanges manuelles. Certains domaines, préfèrent eux aussi les vendanges manuelles, pour la précision, et la préservation de la qualité des raisins. Cette technique permet de récolter le fruit au bon moment, c’est-à-dire lorsque le raisin arrive à la maturation recherchée. Cette méthode traditionnelle est cependant plus fastidieuse et plus coûteuse que la vendange mécanique. Cela justifie parfois le prix élevé sur certaines bouteilles.

Les vendanges restent l’un des moments les plus importants de l’année pour les vignerons. C’est également le moment de passer un bon moment, entre vendangeurs, au cœur des vignes. Après les vendanges, une autre étape cruciale est la vinification, avec la mise en cuve des raisins. Une étape que nous allons aborder très prochainement dans un futur article.

*réfractomètre : petit appareil qui permet de déterminer la concentration de sucre dans les raisins ou les moûts, pour ensuite déterminer le taux d’alcool dans le vin.

**Serpette : petit outil agricole, à lame tranchante. La serpette est utilisée lors des vendanges pour tailler la vigne et ramasser le raisin. 

Article précédent

Savoir Lire une étiquette de vin

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Offres spéciales

100% disponible

100% des vins proposés en stock

Service client

Nous sommes à votre écoute

Stockage optimal

Des conditions de stockage optimales

Notre sélection

Une sélection de vins de qualité

Retour en Haut

Nouveau compte S'inscrire